Rétrospective du séminaire IVP : l’avenir bat son plein

Facebook
Twitter
LinkedIn

Des sessions ouvertes de groupes de travail ont suivi la réunion du conseil dadministration.

Le groupe «Éducation et formation» a mis en lumière la proposition de formation de base «En quoi consistent les revêtements», sur laquelle il travaille depuis un certain temps en coulisse. Lébauche qui est désormais sur la table vise à organiser des sessions dapprentissage numérique pour les collaborateurs des fabricants. Le groupe de travail rendra plus tard ce cours en ligne accessible au personnel de nos clients (grossistes). Curieux de connaître le contenu provisoire? Plongez-y dès à présent. Et nhésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Co-valent, le fonds de formation du secteur chimique, a également pris la parole pour présenter son bilan de compétences numériques dans les PME. Ce projet flamand permet à votre entreprise de demander de laide sur des thèmes RH tels que la politique de formation, les profils de compétences, la «maturité numérique» de votre personnel… Profitez-en!

Le groupe «Regulatory» a fait le point sur le dossier des biocides, qui facilitent la conservation des peintures, des revêtements et des encres à base deau. Il a également présenté le nouveau cadre légal sur les perturbateurs endocriniens (dans lequel la Belgique joue d’ailleurs un rôle précurseur au niveau européen).

«Sustainability» a suscité un échange de vues sur les allégations vertes. Le DETIC, lassociation belgo-luxembourgeoise des producteurs et distributeurs de cosmétiques, détergents, produits dentretien, adhésifs et mastics, biocides et aérosols, a présenté quelques bonnes pratiques. La Fédération des entreprises de Belgique, la plus grande organisation patronale nationale, a, quant à elle, détaillé le cadre juridique européen relatif aux allégations vertes.

Le président Lieven Seys a résumé pour toutes les personnes présentes le contenu débattu dans chaque groupe de travail, en soulignant les défis du secteur pour lavenir. Il a aussi annoncé le changement de personnel à la tête dIVP Coatings.

Saskia Van Uffelen s’est chargée de laprès-midi. Saskia est notamment Manager Digital chez Agoria, la fédération faîtière des entreprises technologiques, et une personnalité de premier plan dans le secteur des TIC et des télécommunications depuis un quart de siècle déjà. La Belgique la également désignée pour représenter notre pays auprès de la Commission européenne dans le domaine de la transformation numérique.

Dans la perspective de lévolution de lintelligence artificielle sur le lieu de travail, Saskia se profilait donc comme loratrice de choix pour aborder les développements futurs des entreprises. Lidée principale : nous devrons alors faire preuve de créativité si nous voulons que la numérisation génère plus de prospérité économique et personnelle! Ce qui nécessite un nouveau type de profils – les digital champions – dans toutes les entreprises.